Accueil > Actualités > A la une > Une campagne sympathique et convaincante

Une campagne sympathique et convaincante

Publié le jeudi 11 octobre 2018

Le candidat du RHDP, Hamed Bakayoko, a sillonné tous les quartiers de la commune pour convaincre les électeurs sur son programme et sa vision d’un Abobo meilleur.

Des giga meetings, des parades, des rencontres de proximité, des visites de courtoisie aux guides religieux, aux chefs de communautés, des visites inopinées pour toucher du doigt les réalités des familles à Abobo-centre, à Kennedy, à N’dotré, à PK 18, à Anador, au Banco, à la Sicogi Concorde, dans les quartiers Plaque 1, 2 et extension, à Avocatier, à Derrière rails, à Anonkoua Kouté, à Aboboté, à Abobo Baoulé… le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) aux municipales du 13 octobre à Abobo, Hamed Bakayoko, a sillonné la commune à la rencontre des électeurs. Durant 14 jours, il a multiplié les manifestations dans la ferveur et la chaleur pour expliquer ses grandes ambitions pour la transformation de la cité martyre qui a tant donné au président de la République, Alassane Ouattara, et à toute la Côte d’Ivoire sur le chemin de sa démocratisation. Partout où il est passé, ‘’Hamback’’ a eu les mots qu’il faut, le discours qu’il faut pour convaincre sur la nécessité du rassemblement, de l’unité, de la cohésion prônés par le premier citoyen ivoirien afin de booster le développement d’Abobo à travers l’accélération du plan d’urgence ADO. Aussi, le porte-flambeau de la famille Houphouétiste promet-il mettre un accent particulier sur l’amélioration des conditions de vie et être proche de ses administrés par une solidarité agissante. Convaincues par ses arguments de développement, de cohésion, d’union et de rassemblement pour sortir Abobo de sa léthargie, les populations, on peut le dire sans aucun risque de se tromper, ont massivement adhéré au projet et à la vision d’Hamback Abobolais’’, de transformer Abobo, de bâtir un Abobo meilleur où il fait bon vivre, où les habitants sont fiers d’appartenir à une commune propre, moderne et modèle, où la sécurité règne, où l’entraide et la solidarité seront des réalités pour le bonheur des couches défavorables de la cité. Cette adhésion massive s’est prouvée par les grandes mobilisations au cours des meetings et autres rencontres de proximité. En effet, après le giga meeting de lancement de sa campagne, le vice-président du RDR a opté pour le corps-à-corps. De Banco à la Sicogi Concorde en passant par Dokui, N’dotré, Kennedy… la parole a été donnée aux populations pour exprimer leurs préoccupations et leurs attentes. La sécurité, la voirie, l’emploi, l’électrification, l’éducation, l’adduction en eau potable… sont les principaux problèmes évoqués. « Depuis que je sillonne Abobo, je ne rencontre que l’affection et l’amour. Votre mobilisation, votre chaleur, votre détermination m’engagent à ne jamais vous trahir, à ne jamais vous décevoir. Je ferai tout pour mériter votre confiance. Le temps d’Abobo est arrivé. Je suis venu me mettre à votre service. Je viens pour vous aider, je viens pour vous épauler, je viens pour vous protéger. Je suis pressé pour commencer le travail, d’apporter le bonheur, la joie aux populations. Je suis un enfant de chance et un homme de mission. Faites-moi confiance. Le rétablissement de la sécurité à Abobo sera ma priorité », a-t-il répété partout où il est passé. Selon lui, la problématique des enfants en conflit avec la loi sera adressée avec le plus grand sérieux. Aussi, prévoit-il la construction du plus centre de resocialisation de ces enfants à Abobo, la mise en place d’une brigade spéciale, d’un conseil municipal de sécurité et d’une caserne des sapeurs-pompiers militaires.

Les jeunes et les femmes ne seront pas oubliés. Pour les premiers, le candidat du RHDP veut construire une académie de sport d’élite pour permettre aux uns et aux autres d’éclore leurs talents et d’être des athlètes planétaires. Cette académie, a-t-il expliqué, sera la plus grande et la plus moderne du pays. Au plan de la culture, le plus grand et le plus équipé des villages artistiques du pays verra le jour à Abobo au grand bonheur des artistes de tout genre. En ce qui concerne les élèves, les 100 meilleurs, a promis Hamed Bakayoko, seront encadrés, et envoyés dans les plus grandes universités afin qu’ils reviennent aider Abobo à avancer. Des marchés modernes seront construits pour permettre aux commerçants et artisans d’exercer dans des conditions meilleures. A tout cela va s’ajouter la touche Hamed Bakayoko qui est sa solidarité légendaire. En effet, il annonce une case de solidarité où les démunis trouveront de quoi se nourrir et se soigner. Abobo, la commune sécurisée, moderne et transformée, la commune où la vie est agréable, la commune de la solidarité, c’est possible avec Hamback. La population dans toute sa composante qui n’est pas dupe et qui sait que le bonheur arrive avec le candidat envoyé par le président de la République, Alassane Ouattara, est mobilisée et déterminée à élire Hamed Bakayoko à la magistrature de la commune d’Abobo. Rendez-vous a donc été pris pour la victoire le 13 octobre 2018.

Lacina Ouattara