Accueil > Actualités > A la une > Développement de proximité/ La commune d’Abobo en chantier

Développement de proximité/ La commune d’Abobo en chantier

Publié le jeudi 17 janvier 2019

Faire d’Abobo une vitrine du District d’Abidjan, Hamed BAKAYOKO ouvre 28 chantiers et réalise ses promesses de campagne pour le bonheur de ses administrés.

Après plusieurs décennies d’abandon, 11 tronçons et plusieurs infrastructures de base voient le jour depuis deux semaines dans la commune d’Abobo. Le Ministre d’Etat Hamed BAKAYOKO a ouvert 28 chantiers pour la transformation et le développement de sa commune afin de lui offrir un visage plus reluisant et permettre aux habitants de disposer de voies de circulation praticables toute l’année et , de conditions sanitaires et sécuritaires indispensables.
La joie et le bonheur sont manifestes. Pour Monsieur Didier Gnagne OBRO habitant de plaque 1 : " La nouvelle voie va permettre à notre quartier d’être désenclavé". Quant à Madame Sita SANOGO sa satisfaction réside dans la mutation dudit quartier" Avec ces travaux, je suis très satisfaite car désormais Plaque 1 a beaucoup changé et nous sommes heureux".
Monsieur le maire en personne a effectué la visite des chantiers de remblais profilage et bitumage des certains tronçons pour se rendre compte de la qualité des cahiers de charges et le respect des délais de fin de chantier. Il s’est rendu notamment à Plaque 1, Anokoua kouté, Pk 18, Akeïkoi, Avocatier,Agbekoi Kennedy, Abobo-Clouetcha extension, et à l’Habitat pour ne citer que ces quartiers où les voies ne plus carossables depuis belle lurette ce qui a eu conséquences l’enclavement de ces quartiers car les taxis refusent de s’y hasarder pour éviter des casses. Les chantiers de construction d’un nouveau commissariat ; de centres de santé, et de points d’eau ont également reçu la visite du 1er Magistrat de la commune qui s’est confié à la presse :" Abobo est un vaste chantier ouvert et nous n’allons pas nous arrêter. Nous avons les grands projets : la construction du Centre Hospitalier Universitaire (CHU), du Collège de la Première Dame Dominique OUATTARA à Abobo-Sud. Nous avons en projet également la mise en place tout ce que va engendrer la construction du métro avec des aires de stationnement, des gares etc. En ce qui concerne les voies de rechargement, le délai d’exécution est de trois mois. Donc d’ici trois mois, on aura 11 tronçons qui seront réhabilités. Ce sont des tronçons qui étaient impraticables. Nous avons visité deux commissariats en construction et également la caserne des sapeurs pompiers militaires pour faire en sorte que la commune d’Abobo soit sécurisée, soit sûre" Bientôt Abobo aura fière allure a assuré le maire de la commune.
KONE EL Hassan